Paille à message personnalisé

J’aime les tutos rapides à réaliser. Il y a tellement de chose à faire lorsque l’on réalise une Sweet Table que je privilégie des décos faciles et faites en un rien de temps, comme ces drapeaux qui apporteront une petite touche personnalisée à vos tables. Vous pourrez y noter un petit mot ou pourquoi pas le prénom de vos invités, vos pailles vous servirons ainsi de marque-place.

Pailles à message personnalisé

Il vous faudra :

  • du Masking Tape
  • une feuille papier A 4 classique
  • du papier cuisson
  • une imprimante

Commencez par taper votre message en vous décalant un peu du bord et en espaçant bien chaque mot, je vous conseille de les écrire les uns en dessous des autres en sautant au moins une ligne à chaque fois. Vous pouvez utiliser un traitement de texte basique avec une petite taille pour la typo afin que les mots ne soit pas plus gros que l’épaisseur de votre Masking Tape. J’ai utilisé Coluna Sketch pour les lettres et Heart Shapes pour le cœur, toutes les deux trouvées sur Dafont.

Imprimez votre texte sur une feuille, puis scotchez un morceau de papier cuisson sur cette dernière.

ailles à message personnalisé

Scotchez votre Masking Tape sur votre texte en veillant à le faire dépasser pour pouvoir le rabattre à l’arrière et ainsi fixer le papier cuisson pour éviter qu’il ne bouge lors de l’impression.

Repassez la feuille à l’imprimante de façon à ce que le texte soit réimprimé au même endroit.

Pailles à message personnalisé.

Découpez votre Masking Tape à la taille souhaitez, décollez le papier cuisson puis fixez-le sur la paille.

Découpez vos drapeaux à la forme souhaitée.

Paille à message personnalisé

Aussi simple que ça!

L’intérêt étant de pouvoir utiliser son Masking Tape préféré et d’y écrire un mot avec une jolie typographie.

Le prochain article nous ramène en Bretagne car je n’ai toujours pas terminé mes explications pour la Sweet Table sur ce thème entamée en début d’année, de plus cette semaine, grâce à une partenaire, une petite SURPRISE vous attends alors, n’oubliez pas de me suivre sur ma page Facebook pour rester informé.

Laisser un commentaire